16/12/2009

LE JARDIN DE FIORINE - DINANT

 Cela faisait un petit moment que je n’avais pas de commentaire sur un restaurant testé. Comme j’en fais un, cela veut dire qu’ils sont positifs. L’avant-dernier jour du mois de Novembre, nous avons testé «L’invitation à la gourmandise » du JARDIN DE FIORINE à Dinant.
Ce n’était pas une première et on y retourne les yeux fermés tant la satisfaction est toujours au rendez-vous. Le chef Jean-Luc  HENROTEAUX nous a une nouvelle fois étonné et comblé avec cette invitation à la gourmandise. Comme nous étions en tête à tête, on a décidé de prendre chacun un plat différent dans les propositions pour éveiller encore plus notre curiosité et nous avons aussi opté pour 2 entrées et l’accompagnement des vins sélectionnés par la maison.

Avec l’apéritif, nous avons reçu un trio de dégustation ; Terrine de chèvre aux artichauts, Scampi au Wasabi et une mousse de chou-fleur et son espuma de lard.  Assez bluffé par l’espuma car on connait le goût, mais difficile de mettre un nom.

 

IMG_1691

 

Première entrée, une terrine de canard au foie gras, confiture de figues servie avec un Late harvested Muscat (Brown Brothers) 2007 – Australie.

 

IMG_1692

 

Comme deuxième entrée, les noix de Saint-Jacques à la citronelle et Le dos de turbot en croûte aux saveurs d’automne. Les Gaeeigues « Chardonnay – Grenache blanc » Pays d’oc 2008

 

IMG_1696

IMG_1694

 

Pour le plat principal, j’ai choisi le suprême de faisan en robe de chou, jus au genièvre et mon épouse le tournedos de daguet, chiffonnade de chicons à la crème, jus au sirop de sureau. Château Coutinel 2005 Fronton. Il manque la photo du tournedos de daguet.

 

IMG_1697

 

Pour les desserts, madame s’oriente vers le soufflé Bounty, milk-shake au chocolat au lait et moi vers le macaron tiède Tatin, crumble et chantilly pomme verte.

 

IMG_1700

IMG_1702

 

Nous recevrons également avec le café une petite crème brulée, un macaron et un petit biscuit.

Je ne suis pas critique gastronomique, donc je ne pourrais vous faire de  belles phrases alambiquées pour décrire ce que j’ai eu dans mon assiette mais en laissant parler mon cœur, je peux vous conseiller vivement un repas « Au Jardin de Fiorine » à Dinant. Le plat que je ferais ressortir de ce menu, ce sont les Saint-Jacques à la citronnelle, une sauce originale, légère et une cuisson subtile pour les Saint-Jacques, un régal.
Juste une interrogation sur la jolie couleur jaune-verte des Saint-Jacques, est-ce seulement la citronnelle ou un autre ingrédient ?  
Pour le dessert, le macaron tiède Tatin m’a agréablement surpris par son contraste tiède et croustillant. Mon épouse n’a pas aimé le soufflé Bounty qu’elle trouvait trop sucré, par contre moi bien.

Pour terminer, le cadre est classique et la véranda dans des tons modernes s’ouvre vers un jardin qu’il serait agréable de découvrir en été. Une autre touche personnelle du chef se retrouve sur les murs de son établissement via ses propres aquarelles.

Au niveau prix, le menu « découverte » avec les 2 entrées et le choix de vins revient à 60 €. Les petites têtes blondes ne sont pas oubliées avec le menu enfant « une fondu fromage, un plat de la carte et un dessert » pour 15€, une bonne façon des les initier à la gastronomie.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici le menu du mois de décembre.

La mousse de canard sauvage, mesclun, espuma au jus de raisin.

 

 

Les Saint-Jacques rôties, coquillages, légumes croquants, jus épicé
OU
La compote d’échalotes à l’orientale, dos de maigre à la plancha

Le filet de lièvre rôti, salsifis au wok, réduction à la Leffe brune 
OU
Le suprême de faisan, sauge, pomme et crème de Calva

Le plateau de fromages affinés
OU
Le gratin de poire " Belle-Hélène " 
OU
Le croustillant à l’ananas, parfait glacé à la mangue et passion 

plus d'info sur ==> http://www.jardindefiorine.be

 


Afficher La porte des Ardennes, gite rural. sur une carte plus grande

Commentaires

Bonsoir,
Faites vous un menu traiteur pour le 31décembre?
Bien à vous

Écrit par : T'Kint | 13/12/2011

Les commentaires sont fermés.